jeudi 19 octobre 2017

Pourquoi ce site ?

Ce site se veut avant tout un portail d’information et souhaite fournir des réponses aux Musulmans et non Musulmans à propos du Chiisme Imâmite appelé Chiisme Duodécimain ou parfois Chiisme Jaafarite1, notre but est de répondre de façon claire et argumentée à la propagande Chiite qui depuis quelques années se diffuse au moyen entre autre du web et en face de laquelle il n’existe malheureusement pas de véritable contrepoids. D’aucuns diront que ce site s’ajoute à d’autres qui ne font qu’alimenter la Fitna2 entre Musulmans alors qu’ils sont victimes d’attaques et de dénigrements constants tant de la part de nombreux politiques que des médias et ce en particulier depuis les attentats du 11 septembre 2001, mais nous répondrons en disant qu’il n’est qu’une conséquence du prêche intensif de la part des Chiites sur différents forums Musulmans ou sites web spécialisés.

Allah est témoin que nous sommes aussi concernés que vous par la nécessité d’unir les Musulmans et que la désunion affaiblie notre communauté mais pensez-vous que cette Unité doit se faire au prix de sacrifices insensés ? De quelle Unité parlons-nous ? De celle qui consiste à laisser des gens diffuser leur haine millénaire contre des compagnons ainsi que ceux qui les aiment ? De celle qui consiste à jeter l’anathème contre les Musulmans qui n’adhèrent pas à l’Imamat selon les Chiites Duodécimains ? De celle qui consiste à s’allier avec des gens dont les leaders croient que le Coran a été falsifié par ces mêmes compagnons ?

L’appel à l’Unité de la part de ces prêcheurs est un paravent qui leur permet d’approcher les gens afin de diffuser plus efficacement leur propagande. Ni plus, ni moins.

Loin de toute chasse aux sorcières et de tout sectarisme, nous voulons donc simplement en réaction à la propagande Imâmite agressive et sournoise, accomplir notre devoir de Musulman et informer avec rigueur sur cette hérésie que constitue l’Imâmisme, et répondre aux ambiguïtés qu’elle tente de semer dans le cœur des Musulmans.

Dans leur propagande les prêcheurs Imâmites opèrent à l’aide de deux moyens :

  • Il y a tout d’abord l’actualité internationale et celle du Moyen-Orient ; en effet les exploits du Hezbollah3 avec à sa tête le charismatique Cheikh Hassan Nasrallah et les discours va-t-en guerre des dirigeants Iraniens contre l’Entité Sioniste et les États-Unis ne laissent pas insensibles les Musulman(e)s. Autant de symboles représentant le Chiisme fier qui ne courbe pas l’échine, porte-étendard de l’Islam face aux ennemis, qui s’érige fièrement contre l’impérialisme américain et la menace sioniste. Symboles que les prêcheurs se précipitent de mettre face à d’autres symbolismes représentant le Sunnisme décadent et sclérosé, les émirs indolents et autres roitelets arabes uniquement capables de dépenser leur argent dans des casinos et les femmes, dirigeants corrompus jusqu’à l’os qui se couchent devant leurs maîtres… dignes représentants de Mu’awiyah4 et de son fils Yazid.
  • Il y a ensuite l’attaque et la déconstruction systématique de la croyance du Musulman : Le prêche imâmite se fait par étapes, il consiste tout d’abord à parler d’amour de la Famille du Prophète , à vanter les mérites de Ali, Fatima, Hassan et Hussayn (raah) ce sur quoi il n’y a aucun grief à soulever, ensuite à semer le doute dans l’esprit des Musulmans sur les qualités de compagnons tels qu’Abu Bakr ou Umar les pires ennemis du Prophète et Ali d’après les croyances Imâmites, ensuite une fois que le doute s’est installé, le prêcheur Imâmite est libre de manipuler plus encore le Musulman et lui faire croire que la seule alternative possible après le dévoilement de ces choses « cachées par les Sunnites » est le Chiisme Imâmite.

Bien sûr pour semer le doute, le prêcheur Chiite use de ruse que ses croyances lui permettent et manipule à sa guise le Musulman. Notre objectif est donc d’apporter des réponses à ces canaux de propagande, à savoir :

  • D’une part, dissiper et réfuter les ambiguïtés colportées par la propagande imâmite et révéler leurs procédés malhonnêtes dans cette démarche : Falsification, déformation, manipulation, sources faibles et forgées…Tout est bon pour tenter de semer le doute dans le cœur du Musulman non averti, vous trouverez sur ce site de nombreux articles illustrant ces procédés.
  • D’autre part, lever le voile de l’ignorance sur l’Imâmisme et les fondements de sa croyance qui gagnent à ne pas être connus, il ne se présente jamais sous son vrai visage, pour ce qu’il est. Il avance à l’ombre de l’Islam, du Sunnisme, en se camouflant. Il avance dans son ombre, de sorte à ce qu’il lui soit assimilé en apparence, alors qu’il est tout autre. C’est pour cela qu’il tente de trouver sa justification dans les sources Sunnites, car il ne peut le faire par lui même, en soit. Il ne discute jamais de manière frontale en se présentant tel qu’il est, son credo, ses sources, ses traditions. L’Imâmisme garde tout cela une fois que le sujet est prêt à assimiler ce genre de choses.

Il passe par des chemins détournés et brandit tel un slogan marketing l’amour des Ahl Al-Bayt5. Le prêche Imamite ne se construit pas sur ses propres sources, il se construit sur la critique du Sunnisme. Et pour ce faire, le prêcheur n’hésite pas à user de tromperies et d’artifices pour dissimuler ses croyance et renvoyer une image toute autre de ce qu’ils sont réellement. Tromperies qui trouvent leur origine dans leurs livres et propos de leurs Imams à l’exemple de ces Hadiths Imâmites ci-après.

Le 5ème Imam Infaillible, Muhammad Al Baqir6 a dit dans un récit qui lui est attribué:

التقية من ديني ودين أبائى ولا إيمان لمن لاتقية له
La Taqiya7 est de ma religion et de celle de mes ancêtres, celui qui ne pratique pas la Taqiya n’a pas de foi8.

Dans une autre narration, le 6ème Imam Infaillible, Ja’far As-Sâdiq déclare ceci :

يا أبا عمر إن تسعة أعشار الدين في التقية ولا دين لمن لا تقية له
O Abu Umar les neuf dixième de la religion consiste en la taqiya. Celui qui ne pratique pas la taqiya n’est pas un croyant véritable9.

Le nom de notre site « al-Taqiya » fait directement référence à ce concept. C’est à cause de cela que bon nombre de Musulmans ne cernent pas la réalité du credo Imâmite et se laissent berner par les discours de ces prêcheurs. Mensonge encouragé par les propos de leurs savants qui eux-mêmes se basent sur les dires de leurs Imams Infaillibles, il suffit pour nous de citer les propos du Grand Ayatullah Abu Al-Qassim Al-Khu’ï10 :

لسؤال: هل يجوز الكذب على المبدع أو مروج الضلال في مقام الاحتجاج عليه ، إذا كان الكذب يدحض حجته ، ويبطل دعاويه الباطلة ؟ الفتوى: إذا توقف رد باطله عليه ، جاز
Question : Est-il permis de mentir à un innovateur ou à un promoteur d’égarement durant un débat contradictoire ? Si ce mensonge est utilisé pour lui répondre et invalider ses fausses prétentions ? Réponse : Si la réponse met un terme à ses propos fallacieux, c’est permis11.

Ces propos ne nécessitent pas de commentaires.

Nous espérons vivement que le contenu du site apportera les réponse nécessaires aux lecteurs et les éclairera au sujet de l’Imâmisme et prions Allah de nous guider dans le droit chemin qu’est l’Islam révélé à notre Saint Prophète Muhammad et préservé par l’intermédiaire de ses compagnons et de sa famille et de ceux qui les ont succédés dans le bien.

L’équipe al-Taqiya

  1. 1. Du nom de l’Imam Jaafar As-Sâdiq descendant du Prophète Muhammad, né en 83 de l’Hégire et mort en 148 H. Il est considéré par les Chiites comme le sixième Imam.
  2. 2. La division.
  3. 3. Mouvement de résistance Libanais fondé en 1982 pour répondre à l’invasion du Liban par l’Entité Sioniste
  4. 4. Compagnon et scribe du Prophète Muhammad [saws] né en 603 et mort en 680, il est devenu Calife suite à un conflit avec le compagnon et gendre du Prophète, Ali [raah]. Ce compagnon est honni par les Chiites pour son opposition à Ali [raah].
  5. 5. Gens de la Maison ou Demeure Prophétique.
  6. 6. Bien sûr nous rejetons catégoriquement les infamies attribuées à de nobles descendants du Prophète [saws].
  7. 7. Pratique qui en Islam permet au Musulman désirant se protéger d’un ennemi quelconque de masquer ses véritables croyances, mais dans le Chiisme Imâmite comme vous pouvez le voir sur notre site, elle consiste à dissimuler ses véritables croyances bien souvent haineuses, face à son interlocuteur qu’il soit un ennemi ou un Musulman.
  8. 8. Al Kafi d’Abu Jaafar Al Kulayni, Vol.2, page 219. Mir’at al-‘Uqul Fi Charh Akhbar al-Rasul d’Al-Majlissi, Vol.9 page 179 dans lequel il déclare cette narration authentique.
  9. 9. Al Kafi d’Abu Jaafar Al Kulayni, Vol.2, page 217. Kitab al-Tahara d’Al-Murtada al-Ansari, Vol. 2, page 279 dans  lequel il déclare cette narration authentique.
  10. 10. Mort en 1992, l’Ayatollah Al-Khu’ï était le Cheikh du Grand Ayatollah Sistani et de la majeure partie des Ayatollah actuels. Il fut le maitre entre autre de l’Ayatollah Fadlallah au Liban, l’Imam Moussa Al-Sadr au Liban, l’Ayatollah Muhammad Baqer Al-Sadr en Irak, l’Ayatollah Ali Beheshti en Irak, l’Ayatollah Alla ed-Din Bahr Al-‘Ulum en irak, l’Ayatollah Jawad Tabrizi en Iran, l’Ayatollah Sayed Muhammad Rohani en Iran, l’ancien Ministre de la Justice iranien l’Ayatollah Al-Ardabili, l’Ayatollah Wahid Al-Khorassani en Iran, etc. Sa notoriété est beaucoup plus grande que celle de l’Ayatollah Sistani, que le grand public a eu l’occasion de connaître de par l’actualité en Irak. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont le fameux recueil de biographies Al-Mu’jam fi Rijal Al-Hadîth wa Tafsil Tabaqat Ar-Ruwah qui fait autorité en la matière.
  11. 11. Sirât An-Najat fi Ajwibat Al-Istifta’at d’Abu Al-Qassim Al-Khu’ï, Vol.1, page 447

0 commentaires

Par 

se connecter

s'inscrire

Reset Your Password