mercredi 13 décembre 2017

L’Ayatollah al-Khomeini et l’absence de l’Imamat dans le Coran

Dans un précédent article, nous avions montré la vision qu’avaient les Chiites Imamites vis-à-vis de leur Seigneur et de Son Livre Saint, celle d’un Créateur faible, soumis à la tyrannie de Ses créatures au point de ne pas intégrer dans Sa révélation coranique, la croyance fondamentale qu’est l’Imamat.

En effet, nous apprenions de la part des grands Ayatollah al-Sistani et al-Hakim que si Allah avait cité Ali et les Imams dans le Coran, alors les Compagnons auraient falsifié le Saint Coran… c’est la raison pour laquelle Ali et ses descendants n’ont pas été cités nommément dans le texte coranique.

Voici sans plus tarder, les propos de l’Ayatollah al-Khomeini, le père de la Révolution Iranienne, qui déclare exactement la même chose que les Ayatollah précités. Dans son ouvrage Kachf al-Asrar il déclare ceci :

آنکه ممکن بود در صورتی که امام را در قرآن ثبت می کردند آنهایی که جز برای دنیا و ریاست با اسلام و قرآن سر و کار نداشتند و قرآن را وسیلۀ اجرای نیات فاسدۀ خود کرده بودند، آن آیات را از قرآن بردارند و کتاب آسمانی را تحریف کنند و برای همیشه قرآن را از نظر جهانیان بیندازند و تا روز قیامت این ننگ برای مسلمانها و قرآن آنها بماند و همان عیبی را که مسلمانان به کتاب یهود و نصاری می گرفتند، عینا برای خود اینها ثابت شود
« Si le nom de l’Imam avait été mentionné dans le Coran, il aurait été probable que ceux qui ne croyaient pas à l’Islam et au Coran si ce n’est pour atteindre des choses de ce bas-monde et le pouvoir, et qui utilisaient le Coran comme un moyen pour réaliser leurs desseins corrompus, retirent des versets du Coran et ne falsifient le Livre Saint, et en fasse un livre inutile aux yeux des gens. Et ce Livre aurait été une honte pour les Musulmans jusqu’au Jour du Jugement, et la faute dont les Musulmans accusent les Juifs et les Chrétiens [Ndlr : celle d’avoir falsifié leurs ouvrages] se serait retournée contre eux-mêmes1.

khomeiniCoran

Que dire face à de tels propos si ce n’est qu’il n’y a de force et de puissance qu’en Allah…

Entre les savants de référence Chiites qui affirment que le Coran est clairement falsifié et les savants Chiites actuels qui tentent tant bien que mal de trouver une justification cohérente à l’absence de versets explicites au sujet de l’Imamat des douze Imams, dans les deux cas nous faisons face à une conception invraisemblable et pour le moins inquiétante d’Allah car Il est en somme incapable de protéger le dernier Livre qu’Il a révélé à Ses serviteurs et préfère les égarer plutôt que de leur apporter la guidée.

  1. 1. Kachf al-Asrar d’al-Khomeini, page 114

0 commentaires

se connecter

s'inscrire

Reset Your Password