mercredi 1 avril 2020

Désignation divine ou Consultation (Choura) ?

Ce document vidéo exceptionnel illustre à merveille l’incohérence Imamite à propos de la désignation du Guide (ou du guide ?) censé guider les gens. Il illustre à merveille cette incohérence Imamite qui consiste à dénigrer et à rejeter comme une hérésie le principe de désignation de l’Emir (al-Chûra), en charge de l’autorité.
Or que voit-on dans cette vidéo ? al-Khomeyni sur son lit de mort et Rafsandjani qui impose Khamenei comme successeur et qui oriente les débats au sein du Majliss e-Khobragan1 et désigne le successeur de al-Khomeyni en invoquant une parole de l’Imam al-Khomeyni lui-même qui aurait désigné Khamenei comme candidat idéal à sa succession.
Ça ne vous rappelle rien ?

Des questions nous viennent à l’esprit à la vue de cette vidéo… Khamenei, Khomeyni ont-ils été désignés par Allah ? Sont-ils infaillibles ?
A quoi sert l’Imam occulté si les Imamites en sont réduits à choisir par mode de consultation, un des leurs, un faillible, pour conduire leur affaire et les guider. Le parallèle est le même pour les savants, les Marâji’, que les disciples Imamites choisissent comme référence à suivre et à qui ils donnent un cinquième de leurs revenus (le khums).
Ces Marâji’ sont désignés par leurs pairs, tous faillibles autant qu’ils sont, pour guider la masse Imamite… et concrètement l’Imam occulté, dont le rôle est faut-il le rappeler, de guider l’Humanité dans toutes les affaires, dans tout cela ne sert strictement à rien ! Un mythe, une fiction, tout simplement… mais nécessaire pour les besoins de la doctrine (un Imam Infaillible désigné par Allah à toute époque pour guider l’Humanité).
Et cette incohérence est d’autant plus indécente que ce sont ces gens, que l’on voit ici choisir et élire un des leurs qui critiquent et vilipendent le choix des Compagnons, Ansar et Mouhajiroûn, qui s’est porté par al-Chûra (consultation) sur Abu Bakr , puis Omar , puis Othman et enfin Ali .
Le parallèle est saisissant.

  1. 1. Assemblé des experts qui selon la Constitution Iranienne regroupe 86 membres élus par le peuple, et qui est censée élire le Leader suprême et contrôler ses prises de décisions.

0 commentaires

se connecter

s'inscrire

Reset Your Password